La Semaine Vétérinaire n° 1800 du 02/03/2019

ACTU

En 2003, à l’occasion d’un diplôme interécoles de comportementaliste, je m’intéresse au lien entre les maladies cardiovasculaires et le comportement et choisis le modèle canin de la maladie mitrale comme sujet de recherche personnelle. Les études sur l’étiologie de la maladie mitrale chez le chien de 1960 à nos jours ont montré que des neuromédiateurs, comme la sérotonine et la noradrénaline, seraient corrélés à son évolution ou à son apparition. Le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK