La Semaine Vétérinaire n° 1800 du 02/03/2019

ACTU

Les prémices de la protection animale sont symbolisées par la fameuse loi Grammont de 1850. Le renforcement de cette protection s’est ensuite et notamment appuyé sur l’évolution du rapport à l’animal de compagnie, justifiant l’adoption de plusieurs réformes, avec la reconnaissance de la qualité d’« être vivant doué de sensibilité » inscrite dans l’article L. 214-1 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK