La Semaine Vétérinaire n° 1799 du 24/02/2019

ENTRETIEN

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR TANIT HALFON 

L’édition 2019 du Salon international de l’Agriculture, qui s’est achevée le 3 mars, a été l’occasion d’interroger l’Anses sur son rôle dans la lutte contre la peste porcine africaine. Charlotte Dunoyer, cheffe de l’unité en charge de la santé, de l’alimentation et du bien-être des animaux à la direction de l’évaluation des risques, et Gilles Salvat, directeur général délégué au pôle recherche et référence, ont répondu à nos questions.
Quelles sont les missions de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) dans le plan de lutte contre la peste porcine africaine ? Gilles Salvat : L’Anses étant laboratoire national de référence pour les pestes porcines, elle sera en charge de procéder, en cas de crises, aux analyses de seconde intention. Dans ce cadre, pour l’instant, nous avons validé des méthodes d’analyse par polymerase chain reaction ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK