La Semaine Vétérinaire n° 1798 du 16/02/2019

ÉPIDÉMIOSURVEILLANCE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON 

La pose de la clôture autour de la zone blanche du département de la Meuse est terminée. 200 sangliers ont déjà été abattus pour faire face à la peste porcine africaine.
La découverte de deux cas de peste porcine africaine (PPA) sur des sangliers en dehors de la zone tampon belge, à seulement 1 km de la frontière française, avait poussé les autorités sanitaires françaises à définir une « zone blanche à très haut risque », le long de la frontière belge dans les départements des Ardennes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK