La Semaine Vétérinaire n° 1797 du 10/02/2019

ABEILLES

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON  

Un an après la détection du Varroa destructor à La Réunion, le taux de mortalité des colonies s’élève à 37   %.
Le 3 mai 2017, le parasite Varroa destructor était détecté dans un rucher de l’île de la Réunion. Six mois après, toute l’île était touchée. Afin d’évaluer l’impact du parasite sur les colonies d’abeilles, une première enquête a été menée de mars à juin 2018 auprès de 122 apiculteurs demandeurs d’un appui technique du groupement de défense sanitaire (GDS). Le résultat : 949 colonies déclarées mortes sur 4 179, soit un taux moyen de mortalité de 22,7 %1, atteignant les 64,1 % pour la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK