La Semaine Vétérinaire n° 1796 du 03/02/2019

PROFESSION

ACTU

MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

Une étude menée auprès de trois structures vétérinaires américaines démontre la prépondérance des erreurs médicamenteuses.
Erreur de dosage, d’identité du patient, mauvais membre opéré… Les erreurs médicales font régulièrement l’objet d’articles dans la presse grand public. Une étude1 publiée le 5 février réalisée par des chercheurs du Département des sciences cliniques de l’université Cornell (états-Unis) et des spécialistes vétérinaires américains s’intéresse aux erreurs en médecine vétérinaire. Elle recense les incidents les plus fréquemment signalés par le personnel de trois structures vétérinaires : un hôpital universitaire pour petits animaux, un hôpital universitaire pour grands animaux et un ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK