La Semaine Vétérinaire n° 1795 du 27/01/2019

MÉDECINE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

ANNE-CLAIRE GAGNON 

La chimiothérapie ne doit pas être redoutée, les urétérolithiases sont à rechercher précocement, le dosage de la SDMA peut changer la donne en matière de maladie rénale : tels sont quelques-uns des messages délivrés lors de la dernière rencontre européenne des vétérinaires félins.
Le congrès européen de médecine féline1, organisé par l’International Society of Feline Medicine (ISFM), qui s’est déroulé fin juin à Sorrente (Italie), a rassemblé plus de 600 vétérinaires venus de 35 pays, dont une délégation française d’une douzaine de confrères, autour des thématiques de l’oncologie et de l’urologie. Expliquer au propriétaire le cancer du félin Près de 25 % des chats vont souffrir d’un cancer au cours ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK