La Semaine Vétérinaire n° 1795 du 27/01/2019

L’ŒIL DE CHRISTOPHE LE SUEUR

@... VOUS !

Plusieurs semaines après le début du mouvement des “gilets jaunes”, des vétérinaires donnent leur vision de cette crise. Ils soulignent que cette détresse sociale ne date pas d’hier. Certains déplorent l’impact que ces rassemblements ont eu sur leur activité, en raison des blocages et de la baisse de fréquentation de leur clinique. Si les problématiques dénoncées sont comprises, les moyens d’action paraissent, eux, plus discutables. •
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK