La Semaine Vétérinaire n° 1794 du 19/01/2019

L’ŒIL DE CHRISTOPHE LE SUEUR

@... VOUS !

Avec le développement de l’e-santé animale, la pratique vétérinaire est appelée à bouger. La télémédecine promet de faciliter le suivi des animaux. Les objets connectés, qui permettent de suivre différents paramètres biologiques tels que le poids ou la prise de boisson, apparaissent comme une source fiable d’informations pour orienter le diagnostic. Malgré ces avantages, ces nouveaux outils posent la question de la propriété des données collectées. •
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK