La Semaine Vétérinaire n° 1793 du 13/01/2019

COMMERCE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

BÉNÉDICTE ITURRIA  

La loi de Lucy, introduite courant 2019, interdira la vente des chiens et des chats de moins de 6 mois par des intermédiaires.
Il ne sera bientôt plus possible, au Royaume-Uni, de faire l’acquisition d’un chiot ou d’un chaton dans une animalerie. Le gouvernement a annoncé l’interdiction des ventes de chiens et de chats de moins de 6 mois par des intermédiaires (marchands et animaleries). Les futurs propriétaires devront traiter directement avec un éleveur ou s’orienter vers un refuge. Cette mesure, plus connue par les Britanniques sous le nom de Lucy’s law (loi de Lucy)1, est soutenue par 95 % de la population. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK