La Semaine Vétérinaire n° 1793 du 13/01/2019

SOCIOLOGIE

ACTU

BÉNÉDICTE ITURRIA  

Une enquête souligne la persistance de préjugés sexistes au sein de la profession vétérinaire britannique.
Au Royaume-Uni, si elles n’étaient que 5 % dans les années 1960, les femmes représentent aujourd’hui un peu plus de 60 % de la population active vétérinaire. Malgré cette écrasante majorité, elles sont cependant toujours victimes de discrimination sexuelle. Tel est le constat d’une étude1 à grande échelle, dont les résultats ont été publiés en novembre 2018 dans un rapport intitulé Discrimination entre les sexes dans la profession vétérinaire. Cette enquête a été réalisée par le Dr Christopher Begeny et ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK