La Semaine Vétérinaire n° 1793 du 13/01/2019

MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES

ACTU

MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

En France, le secteur vétérinaire semble encore épargné par de nombreux trafics, tels que la contrefaçon et la falsification de médicaments. Les services de contrôle se mobilisent afin de prévenir toute brèche sur le circuit légal.
L’ouverture en France de la vente en ligne de médicaments vétérinaires non soumis à prescription est proche. Il s’agit en tout cas de l’une des dispositions du règlement européen sur les médicaments vétérinaires, qui vient d’être publié. Faut-il pour autant craindre que cette occasion devienne une opportunité pour des contrefacteurs de médicaments ? En avril 2018, l’association internationale HealthforAnimals estimait que le marché illicite était en pleine croissance, créant une perte annuelle globale de 1 à 2 milliards de dollars ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK