La Semaine Vétérinaire n° 1792 du 06/01/2019

CONFÉRENCE

PRATIQUE MIXTE

Formation

CLOTHILDE BARDE 

à ce jour, en France, la prévalence intercheptels de la paratuberculose est assez bien connue dans le Grand Ouest, avec, selon les données recueillies par les groupements de défense sanitaire (GDS), 50 à 80 % des élevages infectés à différents niveaux par le bacille de la paratuberculose Mycobacterium avium partuberculosis (MAP). Des signes indirects Cependant, malgré cette forte prévalence, des signes cliniques sont assez rarement observés (chez ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK