La Semaine Vétérinaire n° 1792 du 06/01/2019

ÉTHIQUE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

PIERRE DUFOUR  

Déclaration de maltraitance, remise en question de certaines pratiques comme la stérilisation, prise en charge de la douleur, participation à l’amélioration des paramètres environnementaux des NAC : autant de sujets qui placent le praticien au cœur des enjeux du bien-être des animaux de compagnie.
CAP welfare, think tank dédié au bien-être des animaux de compagnie, a présenté le fruit de ses premières réflexions à l’occasion du dernier congrès de l’Afvac, prémisses de recommandations à paraître au printemps 2019. Les concepts liés au bien-être animal (BEA) ont eu plusieurs influences : philosophique et morale, sociale, scientifique et réglementaire. L’animal est aujourd’hui reconnu comme sensible, doué d’émotions et doté de formes de conscience. « L’OIE place depuis 2012 le vétérinaire comme garant du bien-être animal », ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr