La Semaine Vétérinaire n° 1791 du 21/12/2018

PROTECTION ANIMALE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

BÉNÉDICTE ITURRIA 

Les organisations professionnelles vétérinaires européennes et les associations de protection animale internationales s’emparent de la problématique des ventes illégales en ligne, tandis que la Commission européenne commence à dévoiler ses projets sur le sujet.
Au cours de la dernière décennie, le nombre de chiens introduits illégalement en Europe a augmenté de façon exponentielle, alimenté notamment par la préférence des acheteurs pour certaines races. 8 millions de chiots sont nécessaires chaque année pour répondre à la demande, ce qui représente plus de 1 milliard d’euros de commerce en ligne. Bien souvent issus d’“usines à chiots”, mal sevrés et mal socialisés, non vaccinés, transportés sur de longs trajets, ces animaux sont exposés à un risque élevé ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK