La Semaine Vétérinaire n° 1789 du 07/12/2018

BREXIT

ACTU

TANIT HALFON 

Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, estime que la hausse, votée pour 2019, du nombre d’agents dédiés aux contrôles vétérinaires aux frontières, reste insuffisante.
Auditionné par la commission spéciale Brexit de l’Assemblée nationale sur la question des contrôles phytosanitaires et vétérinaires aux frontières, Didier Guillaume, ministre en charge de l’agriculture, a reconnu qu’il manquait du personnel1. Si 40 équivalents temps plein sont déjà inscrits au budget 2019 pour répondre à l’augmentation du volume des contrôles aux frontières à la suite du Brexit, « ils ne suffiront pas ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK