La Semaine Vétérinaire n° 1789 du 07/12/2018

FINANCES

ÉCO GESTION

JACQUES NADEL  

La mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu oblige le fisc à prévoir une année de transition , au cours de laquelle l’impôt portant sur les revenus de 2018 sera effacé grâce à l’éphémère crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR). Comment cela va-t-il fonctionner ?
Le prélèvement à la source (PAS) entre en vigueur le 1er janvier 2019. Il ne s’agit pas d’une réforme du calcul de l’impôt, qui reste inchangé, mais seulement du mode de collecte. En effet, cette réforme permettra de faire coïncider au plus près les revenus perçus et les impôts dus. L’année 2018, année de transition, sera considérée comme une année “blanche”, où les revenus ne seraient pas imposés… En pratique, ce n’est pas aussi simple ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK