La Semaine Vétérinaire n° 1785 du 09/11/2018

POLITIQUE

ACTU

CORINNE LESAINE 

Bien-être animal et bien-être humain ne feraient-ils pas qu’un ? C’est bien là l’originalité de l’approche du colloque organisé à l’Assemblée nationale le 7 novembre. Une initiative de Loïc Dombreval, vétérinaire et député des Alpes-Maritimes, président du groupe d’étude parlementaire pour la condition animale, qui a rassemblé des personnalités publiques, scientifiques et des associations de défense des animaux autour de cette question.
Un nouveau postulat : celui de replacer la discussion parlementaire sur le bien-être et la protection des animaux au cœur d’une démarche globale, dénonçant ainsi les approches dissociées qui, par le passé, aboutissaient à des échecs des politiques publiques vis-à-vis de ces enjeux. Des intervenants, tels que Boris Cyrulnik, Frédéric Lenoir, Cédric Villani, Matthieu Ricard, Virginie Millet, Bernard Vallat, Marie-Claude Lebret et Anne-Claire Gagnon, sont venus faire la démonstration d’une équation gagnant-gagnant, si humanistes et animalistes se rejoignent sur une ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK