La Semaine Vétérinaire n° 1784 du 26/10/2018

PROTECTION

ÉCO GESTION

FRANÇOISE SIGOT  

Souvent choisie à la hâte pour se conformer à l’obligation née début 2016, la complémentaire santé peut être optimisée en fonction de l’expérience acquise depuis bientôt trois ans.
Certains ont pris le temps d’éplucher toutes les offres plusieurs mois avant l’entrée en vigueur de l’ANI (Accord national interprofessionnel) qui a rendu la complémentaire santé obligatoire. D’autres – les plus nombreux – ont simplement suivi les recommandations de la branche en souscrivant un contrat auprès d’AG2R, sans porter une grande attention aux conditions. « La plupart du temps, les chefs d’entreprise ont réglé ça vite et sont ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr