Isoxazolines : la FDA s’intéresse à leurs effets secondaires - La Semaine Vétérinaire n° 1780 du 05/10/2018
La Semaine Vétérinaire n° 1780 du 05/10/2018

MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

La Food and Drug Administration (FDA) alerte les vétérinaires et les propriétaires d’animaux domestiques sur les risques neurologiques associés aux isoxazolines.
Selon la Food and Drug Administration (FDA), il existe un risque d’effets indésirables neurologiques chez les chiens et les chats traités avec certains antiparasitaires de la classe des isoxazolines1. Ces produits sont utilisés contre l’infestation de puces et de tiques, en traitement et prévention. Dans un communiqué de presse publié le 20 septembre, la FDA indique que ces produits seraient à l’origine de tremblements musculaires, d’ataxie et de convulsions, mais restent sans danger pour la majorité des animaux. Selon l’Agence ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr