La Semaine Vétérinaire n° 1777 du 14/09/2018

CONFÉRENCE

PRATIQUE CANINE

Formation

MYLÈNE PANIZO  

Actuellement, près de 80 % des vétérinaires français sont équipés d’une radiographie numérique. Ce système comporte de nombreux avantages par rapport à la radiographie analogique : rapidité d’obtention des images, disparition des problèmes liés au développement, identification, archivage et entretien simplifiés, possibilité de mise en réseau, etc. Cependant, la radiographie numérique présente d’autres contraintes qu’il convient de connaître. Si le numérique simplifie la réalisation des clichés, il ne faut pas oublier qu’il nécessite autant de rayons X que la radiographie ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK