La Semaine Vétérinaire n° 1777 du 14/09/2018

FINANCES

ACTU

JACQUES NADEL 

Préparer ce changement induit d’informer son équipe. La pédagogie reste bien sûr essentielle afin de prévenir le choc de complexité et amortir l’impact du chiffre affiché en bas du bulletin de paie, après déduction de l’impôt sur le revenu.
Le 1er janvier 2019, c’est donc au chef d’entreprise qu’il incombera de prélever l’impôt sur le revenu de ses salariés et de le reverser à l’administration fiscale. à l’échelle d’une TPE, ce nouveau rôle de percepteur des impôts est un choc de complexité et une charge supplémentaire pour l’employeur. La mise en œuvre du prélèvement à la source (PAS) va entraîner une nouvelle responsabilité dont il convient de prendre la mesure. Par exemple, le chef d’entreprise pourra être contrôlé pour ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK