La Semaine Vétérinaire n° 1777 du 14/09/2018

PLAN STRATÉGIQUE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

CLOTHILDE BARDE 

Lors de la conférence organisée par l’Organisation mondiale de la santé animale et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, qui s’est tenue à Bruxelles les 6 et 7 septembre, plus de 45 pays ont réitéré leur engagement en faveur de l’éradication mondiale de la peste des petits ruminants d’ici 2030.
La peste des petits ruminants (PPR), maladie hautement contagieuse responsable de la mort de millions d’ovins et de caprins chaque année (jusqu’à 90 % des animaux infectés), est à l’origine de pertes économiques annuelles de plus de 2,1 milliards de dollars à travers le monde. C’est une « menace directe [pour] les moyens d’existence des personnes les plus pauvres dans leurs pays ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK