La Semaine Vétérinaire n° 1777 du 14/09/2018

L’ŒIL DE CHRISTOPHE LE SUEUR

@... VOUS !

L’accessibilité aux données d’élevage apparaît comme un enjeu pour l’avenir du vétérinaire rural. Avec elles, il pourrait dépasser son rôle de “vétérinaire pompier”, au profit de celui de conseiller d’élevage. Sans elles, il pourrait bien se faire concurrencer par d’autres prestataires de services. Pour asseoir sa légitimité et intégrer cette nouvelle chaîne de valeurs centrée sur le big data agricole, le praticien va devoir penser numérique, en numérisant ses données, notamment sanitaires. Car in fine, c’est bien l’éleveur – et ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK