La Semaine Vétérinaire n° 1775 du 31/08/2018

MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES

ACTU

MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

L’Agence nationale du médicament vétérinaire a suspendu plusieurs spécialités à base de flunixine. Selon l’Agence européenne des médicaments, cette substance présente un risque cancérogène pour l’homme.
L'Agence nationale du médicament vétérinaire (ANMV) a suspendu pour douze mois les autorisations de mise sur le marché (AMM) de 12 spécialités contenant de la diéthanolamine comme excipient1. Selon les médicaments, la suspension a démarré fin juillet ou début août . Cette décision concerne neuf solutions injectables de flunixine seule : Finadyne® (MSD) et ses huit génériques, Antalzen® (Virbac), Cronyxin® (Bimeda), Fluniject® (Axience), Flunixine 5 % Norbrook, Flunixyl® (Audevard), Genixine® (Ceva), Meflosyl® (Zoetis), Wellicox® (Ceva). Et trois solutions injectables en ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK