La Semaine Vétérinaire n° 1775 du 31/08/2018

RÉGLEMENTATION

ACTU

TANIT HALFON 

Depuis le 1 er septembre, l’usage des pesticides contenant des néonicotinoïdes et les semences traitées sont interdits.
Les apiculteurs auront finalement eu gain de cause. Depuis le 1er septembre, la loi pour la reconquête de la biodiversité est entrée en vigueur1. Elle interdit l’utilisation des « produits phytopharmaceutiques contenant une ou des substances actives de la famille des néonicotinoïdes », ainsi que des « semences traitées avec ces produits », à savoir l’acétamipride, la clothianidine, l’imidaclopride, la thiaclopride et le thiamétoxame. Pour autant, des dérogations restent possibles jusqu’au 1er juillet 2020.La France avait déjà interdit, dès 2012, ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK