Le pitbull et le chihuahua - La Semaine Vétérinaire n° 1773 du 24/08/2018
La Semaine Vétérinaire n° 1773 du 24/08/2018

FILM

DITES-NOUS TOUT

Auteur(s) : MICHEL BERTROU  

Créée en 2001 par des journalistes britanniques, la Palm Dog du festival de Cannes fut attribuée cette année aux protagonistes canins du dernier film de Matteo Garonne1, dont l’acteur principal a également reçu le prix d’interprétation masculine. Les chiens ne sont ici que les témoins de la bestialité humaine, nerf de cette fiction librement inspirée d’un fait divers particulièrement barbare qui, en 1988, marqua la mémoire collective italienne. Dans une banlieue côtière au nord de Naples, le modeste Marcello, apprécié de tous, partage son temps entre son salon de toilettage, son petit trafic local de cocaïne et sa fille Alida qu’il adore. Mais le retour dans le quartier de Simoncino va perturber cette paix. Ingérable, l’ex-boxeur entraîne Marcello dans une succession de combines qu’il n’ose pas lui refuser. Et le film de décrire une spirale criminelle dont le petit toiletteur ne sait pas s’extirper, jusqu’à ce qu’à ce que, trahi sans vergogne et abandonné de tous, sa fierté s’éveille et réclame vengeance. Pourra-t-il pour autant se libérer du terrible anathème qui pèse désormais sur lui comme un poids mort ? Bien dirigé, superbement mis en scène dans un cadre déshérité spectaculaire, ce film, sorti en juillet dernier2, renoue avec la tragédie sociale qui fit le succès du cinéma populaire italien. Dans sa maîtrise, il peine pourtant à en retrouver le charme innocent. De ce point de vue, les simples scènes montrant Marcello, au travail, amadouant ses toutous en susurrant des « amore » sont les plus réussies.

1 Réalisateur de Gomorra (2008) et de Reality (2012).

2 Le film est encore visible dans quelques salles. Sa sortie DVD est annoncée pour novembre.

Dogman de Matteo Garonne, avec Marcello Fonte, Edoardo Pesce, Italie-France, 1 h 42.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr