La Semaine Vétérinaire n° 1773 du 24/08/2018

PRATIQUE MIXTE

Formation

TANIT HALFON 

Des chercheurs ont étudié les modalités de transmission et de pathogénicité de deux types de souches de virus de la diarrhée épidémique porcine, à savoir la souche américaine non-InDel, isolée d’un élevage de l’Iowa en 2014, et la souche européenne InDel, isolée en France en 2014. Pour ce faire, pour chaque souche, 23 porcs de 3 semaines exempts d’organismes pathogènes spécifiés ont été répartis entre trois salles. Les salles 1 et 2 abritaient 10 porcs chacune, divisés en deux groupes ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK