La Semaine Vétérinaire n° 1771 du 06/07/2018

MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES

ACTU

MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

Dans le cadre du résultat de suivi 2016 des résidus de médicaments vétérinaires et autres contaminants chez les animaux et dans les aliments d'origine animale, l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) note un taux de non-conformité au plus bas pour les antibactériens.
Comme chaque année, l’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) a publié, en juin, son rapport1 sur les résultats de la surveillance de médicaments vétérinaires et d’autres substances dans les animaux et produits d’origine animale en 2016. Ce contrôle cible les résidus de substances non autorisées identifiées chez les animaux et dans les aliments d’origine animale. Au total, 710 839 échantillons ont été contrôlés par 27 États membres. Le taux de non-conformité sur l’année 2016 s’élève à 0,31 %, soit un ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK