La Semaine Vétérinaire n° 1771 du 06/07/2018

FILM

DITES-NOUS TOUT

MICHEL BERTROU 

Le goût des auteurs latino-américains pour transgresser les limites entre réalité et imaginaire donne à leurs récits une tonalité sensorielle qui leur est propre. Figure de proue du nouveau cinéma argentin, Lucrecia Martel adapte ici le roman1 d’Antonio di Benedetto et réalise une fresque minimaliste et magistrale qui, pour la citer, « va vers le passé avec la même irrévérence que nous allons vers le futur ». Dans un coin reculé du Paraguay à la fin du xviiie siècle, Diego ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK