La Semaine Vétérinaire n° 1771 du 06/07/2018

ROYAUME-UNI

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

BÉNÉDICTE ITURRIA 

Une série de mesures vise à lutter plus efficacement contre une économie parallèle qui met en danger chaque année la vie de plusieurs dizaines de milliers d’animaux.
Le Parlement britannique vient d’adopter une législation qui entrera en vigueur en octobre prochain dans le cadre d’un ensemble de réformes du système d’autorisation des animaux en Angleterre. Ce règlement1 rend illégal la vente de chiots, chatons, lapins ou furets de moins de 8 semaines. De plus, quiconque élève trois portées ou plus par an aura besoin d’une licence officielle. En outre, tous les vendeurs d’animaux de compagnie – y compris ceux qui officient sur Internet – devront eux aussi ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK