La Semaine Vétérinaire n° 1770 du 29/06/2018

L’ŒIL DE CHRISTOPHE LE SUEUR

@... VOUS !

Rien ne va plus à la Société protectrice des animaux (SPA). Après des dérives financières régulièrement pointées du doigt, c’est aujourd’hui une crise interne entre dirigeants qui met à mal l’association. Natacha Harry (A 98), qui la présidait depuis cinq ans, jette l’éponge à la suite des « violentes attaques » dont la SPA fait l’objet. Ce départ n’est pas le premier au sein de l’équipe dirigeante, trois membres ayant été licenciés récemment (une « purge » selon le journal Le Monde) (lire page 13). ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK