La Semaine Vétérinaire n° 1770 du 29/06/2018

ENTRETIEN

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR TANIT HALFON 

Lors de l’édition 2018 des journées nationales des groupements techniques vétérinaires, Monique L’Hostis, ancien professeur de parasitologie à Oniris (Nantes) et responsable de la formation en apiculture-pathologie apicole, a discuté du concept “Une seule santé” appliqué à l’apiculture. Rencontre avec l’intervenante.
Qu’entendez-vous par One Health1 en apiculture ? Dans ce concept, on fait face à une prise de conscience des liens étroits entre toutes les santés : humaine, animale et environnementale. Bien que les zoonoses n’existent pas chez les abeilles, ces relations se retrouvent en apiculture au niveau de la chaîne alimentaire, avec des polluants qui passent du végétal (le producteur) à l’abeille (le consommateur primaire), puis à l’homme (le consommateur secondaire), via les produits de la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK