Le pouvoir des histoires - La Semaine Vétérinaire n° 1770 du 29/06/2018
La Semaine Vétérinaire n° 1770 du 29/06/2018

ANIMATION

DITES-NOUS TOUT

Auteur(s) : MICHEL BERTROU  

Produit par l’excellent studio irlandais Cartoon Saloon (Le Chant de la mer, Brendan et le secret des Kells), ce film est l’adaptation du roman jeunesse éponyme1 de Deborah Ellis (2001), situé dans les années 1990 en Afghanistan, alors sous le joug taliban. Parvana, 11 ans, vit à Kaboul où il est interdit aux femmes de sortir non voilées et non accompagnées d’un homme. Lorsque le père de l’enfant est arbitrairement emprisonné, sa famille se retrouve cloîtrée à la maison, dans l’incapacité de subvenir à ses besoins. Pour sortir, Parvana se coupe les cheveux et enfile les habits de son frère disparu. Retrouvant une camarade de classe qui se fait elle-même passer pour un garçon, la fillette enchaîne alors les petits boulots dans une ville pleine de dangers. Quand sa mère veut leur faire quitter Kaboul et que la guerre éclate à nouveau, Parvana cherche à tout prix le moyen de sortir son père de prison. La violence exercée sur les femmes par les talibans, dont le film n’escamote pas la brutalité, est contrebalancée par le courage de la petite héroïne résiliente… et la bienveillance inespérée dont elle va bénéficier. Superbement mis en images avec une impressionnante économie de moyens, le récit réaliste s’entrelace d’une légende imaginée par Parvana, métaphore chatoyante qui va l’aider à faire face aux démons du présent et du passé (la mort de son frère). On ne peut que recommander de montrer ce film aux enfants, plus que jamais exposés, sans distance, à l’âpreté des images d’actualités.

1 Editions Hachette, collection “Le Livre de poche jeunesse”.

Parvana, une enfance en Afghanistan de Nora Twomey, avec les voix de Golshifteh Farahani, Saara Chaudry, Canada-Irlande-Luxembourg, 1 h 33, sortie le 23 juin.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr