La Semaine Vétérinaire n° 1770 du 29/06/2018

CONFÉRENCE

PRATIQUE CANINE

Formation

MYLÈNE PANIZO 

La mortalité entre 0 et 3 semaines de vie est en moyenne de 10 % chez les chiots et les chatons. Elle est due notamment à une hypoxie lors de la mise bas (entraînant une hypothermie et une hypoglycémie), particulièrement en l’absence de réanimation effectuée par la mère. Une intervention humaine est nécessaire dans la minute qui suit la mise bas en cas d’absence de comportement maternel après la naissance, et reste indispensable lors d’une césarienne. Il est conseillé au ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK