La Semaine Vétérinaire n° 1768 du 14/06/2018

FORUM

@... VOUS !

TANIT HALFON 

CES PRATIQUES S’INSCRIVENT DANS UNE DÉMARCHE GLOBALE Cela fait plus de 20 ans que j’utilise la phyto-aromathérapie et les bactéries digestives en élevage hors-sol. J’ai ainsi réduit considérablement l’exposition des animaux aux antibiotiques. Par exemple, je peux prescrire des extraits de plantes pour les coccidioses déclarées chez le lapin, ou au moment du sevrage à titre préventif. Ces pratiques s’inscrivent dans une démarche globale, ou Alterbiotique®, comme nous l’avons défini dans ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr