La Semaine Vétérinaire n° 1768 du 14/06/2018

ROYAUME-UNI

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

BÉNÉDICTE ITURRIA 

La British Veterinary Association a récemment justifié l’utilité de la vaccination et rappelé son innocuité, en réponse à une émission télévisée préparant un sujet sur ses effets secondaires.
La British Veterinary Association (BVA) a réagi, il y a quelques semaines, sur Twitter à la publication de l’appel à témoin sur ce même réseau social de l’émission de télévision Good Morning Britain. Elle recherchait des propriétaires qui n’ont pas vacciné leurs animaux de compagnie par crainte d’effets secondaires, ainsi que des personnes ayant procédé à la vaccination, mais qui pensent que leur chien a développé un autisme consécutif au vaccin. Cet appel a été critiqué par de nombreux propriétaires ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK