La Semaine Vétérinaire n° 1767 du 08/06/2018

DÉCOUPLAGE

ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

L’association UFC-Que choisir serait à l’origine d’amendements pro-découplage insérés dans le projet de loi agriculture et alimentation tout juste voté par l’Assemblée nationale. Revue de détail de ces arguments, qui n’ont pas su convaincre la chambre basse.
Le projet de loi agriculture et alimentation a été voté par l’Assemblée le 30 mai. Lors des débats, des amendements envisageant le découplage ont finalement été rejetés ou retirés1. Il semblerait que quatre d’entre eux aient été rédigés avec l’appui de l’Union fédérale des consommateurs (UFC)-Que choisir. Pour demander le découplage de la prescription et de la délivrance de médicaments par des vétérinaires, les signataires des amendements pro-découplage pointent du doigt « ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK