La Semaine Vétérinaire n° 1767 du 08/06/2018

FISCALITÉ

ÉCO GESTION

JACQUES NADEL  

Diverses (bonnes) raisons peuvent conduire les associés à augmenter le capital social, dans leur propre intérêt ou celui de leur société. Tour d’horizon.
Il peut s’agir, par exemple, d’une simple volonté de consolider leurs fonds propres, mais cela peut être également une occasion d’intégrer un nouvel associé. Dans ce cas, l’augmentation de capital social permet de faire rentrer de nouveaux apports sans avoir à céder ses titres. À l’inverse, intégrer un associé en cédant une partie de ses parts sociales ou actions de société signifie que les associés en place perdent une part de leur participation dans le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK