La Semaine Vétérinaire n° 1766 du 01/06/2018

ONE HEALTH

ACTU

CHANTAL BÉRAUD  

Vice-présidente de la Société internationale de technologie de l’embryon, Pascale Chavatte-Palmer s’exprime sur les derniers progrès accomplis en matière de clonage, mais aussi sur les limites éthiques liées à cette technique.
Dernièrement, des chercheurs chinois ont attiré l’attention internationale par leur annonce du premier clonage réussi sur des macaques. « Forcément, je suis impressionnée par leur performance, ils ont levé un verrou scientifique important, commente Pascale Chavatte-Palmer, directrice de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) à Jouy-en-Josas (Yvelines) et vice-présidente de la Société internationale de technologie de l’embryon1. Car, jusqu’à présent, sur les primates, le clonage ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK