La Semaine Vétérinaire n° 1766 du 01/06/2018

DÉCRYPTAGE

TANIT HALFON 

Au travers de programmes d’élevage, de recherche, mais aussi d’actions de sensibilisation auprès des visiteurs, les parcs zoologiques participent à la conservation des espèces animales, notamment menacées. Ils s’impliquent également dans des programmes de conservation sur le terrain, en apportant, entre autres, un soutien financier aux acteurs locaux.
En 1662, Louis xiv ordonnait la construction de la ménagerie de Versailles1, afin de pouvoir y admirer animaux exotiques et rares. Reflet de la grandeur de la Couronne, les ménageries, dont les premières traces en Europe remontent à la Rome antique, évolueront progressivement vers des lieux de distraction et d’instruction pour le grand public. Dans les années 1940, le rôle des zoos dans la protection des espèces est évoqué, mais repose encore sur des captures d’animaux dans leur milieu naturel2. ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK