La Semaine Vétérinaire n° 1766 du 01/06/2018

PRATIQUE MIXTE

Formation

TANIT HALFON  

Une étude s’est penchée sur la caractérisation de paramètres biologiques associés à la robustesse1 du porcelet, l’idée étant que leur connaissance permettrait d’adapter les pratiques d’élevage. Pour ce faire, 16 élevages naisseurs-engraisseurs sont sélectionnés et classés en deux groupes selon leurs statuts sérologiques et/ou cliniques vis-à-vis du syndrome dysgénésique et respiratoire porcin, de la circovirose, de la grippe, de la pleuropneumonie et de l’iléite à Lawsonia intracellularis, tel qu’indiqué dans leur dernier bilan sanitaire : le groupe SAN- (élevages positifs ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr