La Semaine Vétérinaire n° 1765 du 25/05/2018

ANALYSE

PRATIQUE MIXTE

Formation

LORENZA RICHARD  

La désaffection du territoire rural par les vétérinaires rend difficile leur mobilisation par l’Administration pour la réalisation de missions relatives à la santé publique vétérinaire. Devant ce constat, une étude1, présentée lors des journées de restitution des groupes d’études de politiques publiques (GEPP) 2017/20182, le 22 mars 2018 à l’École nationale des services vétérinaires à Marcy-l’Étoile (Rhône), propose des recommandations pour motiver les vétérinaires à assurer les missions relatives à l’habilitation et au mandat sanitaire. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK