La Semaine Vétérinaire n° 1765 du 25/05/2018

ANALYSE

PRATIQUE MIXTE

Formation

LORENZA RICHARD  

La désaffection du territoire rural par les vétérinaires rend difficile leur mobilisation par l’Administration pour la réalisation de missions relatives à la santé publique vétérinaire. Devant ce constat, une étude1, présentée lors des journées de restitution des groupes d’études de politiques publiques (GEPP) 2017/20182, le 22 mars 2018 à l’École nationale des services vétérinaires à Marcy-l’Étoile (Rhône), propose des recommandations pour motiver les vétérinaires à assurer les missions relatives à l’habilitation et au mandat sanitaire. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr