La Semaine Vétérinaire n° 1765 du 25/05/2018

L’ŒIL DE CHRISTOPHE LE SUEUR

@... VOUS !

Afin de répondre aux attentes des praticiens, en quête de jeunes confrères et consœurs salariés ou associés, et bien que le problème de manque de main-d’œuvre en pratique soit multifactoriel, une réflexion est engagée sur le processus national de sélection à l’entrée des écoles vétérinaires. Des propositions sont avancées (lire pages 38 à 43). •
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK