Des brûlures buccales en lien avec l’utilisation d’un nettoyant - La Semaine Vétérinaire n° 1764 du 17/05/2018
La Semaine Vétérinaire n° 1764 du 17/05/2018

PAYS-BAS

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

Auteur(s) : BÉNÉDICTE ITURRIA  

De nombreux cas de lésions de la bouche sont rapportés aux Pays-Bas, à la suite de l’ingestion d’un produit antimoisissures commercialisé par Action.

Un nettoyant liquide destiné à enlever et à prévenir les moisissures dans les jardins et sur les terrasses est à l’origine de graves lésions chez les chats aux Pays-Bas. Vendu par la chaîne de magasins hard-discount néerlandaise Action, le produit Green Boots Green mould remover contient une substance corrosive provoquant notamment des brûlures de la muqueuse buccale. « Il semble que ce produit contienne une substance qui attire les chats. Ils se roulent dedans et ensuite font leur toilette », témoigne Bram Kaptein, un vétérinaire qui a soigné des animaux atteints, parfois jusqu’à la nécrose de la langue. Après des signalements par des auditeurs, le magazine de consommation Radar, diffusé à la radio, a commandé une analyse du produit à l’université d’Utrecht. Selon le professeur de pharmacologie vétérinaire Ronette Gehring, « l’ingrédient actif, du chlorure de didécyldiméthylammonium, est une substance hydrosoluble qui attaque les cellules vivantes en les brûlant. Les muqueuses des chats peuvent être irrémédiablement lésées. Le produit ne doit pas non plus être utilisé à proximité des étangs, car il peut tuer les poissons ». Elle insiste sur la dangerosité du produit pour tous les êtres vivants : « La substance toxique dans ces bouteilles n’est pas diluée 1 . C’est également très dangereux pour les humains, car elle endommage directement les tissus vivants si vous l’ingérez. »

Enfermer les chats pendant l’utilisation du produit

Elle conseille aux utilisateurs de se rincer immédiatement avec de l’eau si le produit entre en contact avec la peau et de faire de même durant de longues minutes avec leur animal de compagnie, dont le pelage aurait été souillé. L’ingestion nécessite de se rendre au plus vite chez le vétérinaire. Le distributeur n’envisage nullement de retirer le produit du marché, étant donné qu’il est conforme à toutes les lois et réglementations en vigueur et vendu en grande quantité. Consciente de la gravité du problème, la porte-parole de la société a conseillé aux propriétaires de surveiller leurs animaux lors de l’utilisation du produit et de maintenir les chats à l’intérieur. Des produits contenant du chlorure de didécyldiméthylammonium dilué, donc moins nocifs, existent sur le marché, mais ne doivent pas empêcher l’utilisateur de faire preuve de prudence lors de leur utilisation.

1 Contrairement au produit vendu aux Pays-Bas, Green Boots antidépôts verts vendu en France par Action est dilué et prêt à l’emploi.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr