Bayer enrichit sa gamme pour bovins - La Semaine Vétérinaire n° 1764 du 17/05/2018
La Semaine Vétérinaire n° 1764 du 17/05/2018

ANTIPARASITAIRE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

Auteur(s) : CLOTHILDE BARDE  

Baycox® multi bénéficie d’une nouvelle indication pour la coccidiose bovine.

Début avril, le laboratoire Bayer a étoffé son offre d’antiparasitaires multi-espèces avec l’extension de l’autorisation de mise sur le marché du Baycox® multi aux bovins allaitants (dont les veaux sous la mère à l’étable jusqu’à 150 kg). Il existe donc maintenant une seule et même référence pour les porcs, les ovins et les bovins, ce qui facilite l’utilisation de ce médicament et devrait permettre d’améliorer la prévention de la coccidiose chez les bovins allaitants. Cette maladie, à l’origine d’importants retards de croissance et pouvant aller jusqu’à la mort de l’animal, peut être traitée préventivement par le toltrazuril, principe actif présent aussi dans deux autres spécialités multi-espèces : le Toltranil® 50 mg/ml du laboratoire Virbac et le Tratol® 50 mg/ml de Zoetis. Cette molécule se diffuse par voie entéro-hépatique après son administration orale et apporte une protection persistante contre les nouvelles infestations d’ookystes. Son utilisation permet également la mise en place de l’immunité naturelle des veaux, grâce à l’augmentation des médiateurs : interleukines 2 et 10 et des tumor necrosis factor ou TNF (étude du College of Veterinary, Medical and Life Sciences, university of Glasgow 1).

1 bit.ly/2wHSlQF.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr