La Semaine Vétérinaire n° 1762 du 04/05/2018

ÉPIDÉMIOLOGIE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

T. H. 

Trois cas ont été rapportés en Algérie. C’est la première fois qu’une maladie à prion est décelée chez le dromadaire.
Une maladie à prion a été mise en évidence1 chez trois dromadaires femelles, âgés de 11 à 14 ans, au sud-est de l’Algérie, à la suite d’une inspection ante mortem à l’abattoir. Il s’agit de la première description de la maladie chez le dromadaire, et plus largement d’une maladie à prion dans le pays. Les animaux présentaient des signes cliniques neurologiques : difficultés à se relever, mouvements répétitifs de la tête, grincements de dents, agressivité lors des manipulations. L’analyse western ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK