La Semaine Vétérinaire n° 1762 du 04/05/2018

ÉPIDÉMIOLOGIE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

T. H. 

Trois cas ont été rapportés en Algérie. C’est la première fois qu’une maladie à prion est décelée chez le dromadaire.
Une maladie à prion a été mise en évidence1 chez trois dromadaires femelles, âgés de 11 à 14 ans, au sud-est de l’Algérie, à la suite d’une inspection ante mortem à l’abattoir. Il s’agit de la première description de la maladie chez le dromadaire, et plus largement d’une maladie à prion dans le pays. Les animaux présentaient des signes cliniques neurologiques : difficultés à se relever, mouvements répétitifs de la tête, grincements de dents, agressivité lors des manipulations. L’analyse western ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr