La Semaine Vétérinaire n° 1761 du 27/04/2018

POLÉMIQUE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

Six organisations non gouvernementales ont apporté, dans un courrier adressé à Patrick Dehaumont, directeur général de l’alimentation, les raisons de leur opposition à la rédaction de l’article 51 du projet de règlement européen.
Signé par nos confrères Richard Corde, président de la Ligue française pour la protection du cheval (LFPC), Jean-Pierre Kieffer, président de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), et Natacha Harry, présidente de la Société protectrice des animaux (SPA), un courrier adressé à Patrick Dehaumont, directeur général de l’alimentation, remet en question le projet de règlement européen, et en particulier son article 51, portant sur l’abattage des équidés. L’ont cosigné Christophe Marie, directeur du pôle protection animale de la Fondation Brigitte-Bardot, ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK