La Semaine Vétérinaire n° 1759 du 06/04/2018

PRODUCTIONS ANIMALES

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON 

La convention constitutive d’un nouveau groupement d’intérêt scientifique a été signée le 27 février, lors du Salon international de l’agriculture. Ce groupement cherche à inscrire l’élevage dans un cadre durable et vise à promouvoir les modèles français des productions animales au niveau européen.
Créer un think tank pour les productions animales, telle est l’ambition du nouveau groupement d’intérêt scientifique (GIS) Avenir élevage, dont la convention constitutive a été signée le 27 février, lors de l’édition 2018 du Salon international de l’agriculture1. Réunissant les acteurs des filières (recherche, instituts techniques, formation, développement, interprofessions et génétique animale), la nouvelle entité résulte de la fusion de deux anciens GIS : Élevage demain et Analyse du génome des animaux d’élevage. « ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK