La Semaine Vétérinaire n° 1759 du 06/04/2018

ÉPIDÉMIOLOGIE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON 

Un foyer de maladie d’Aujeszky a été détecté le 15 mars dans un élevage de porcs plein air dans les Pyrénées-Atlantiques. Après enquête, le département a rapidement retrouvé son statut indemne.
La prophylaxie porcine annuelle a permis la détection d’un foyer de maladie d’Aujeszky1, le 15 mars 2018 (confirmation le 23 mars par le laboratoire national de référence de l’Anses2 de Ploufragan-Plouzané) dans un élevage porcin3 de plein air des Pyrénées-Atlantiques. Une enquête a permis d’identifier trois élevages situés dans le Gers, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, ayant fourni des porcelets à l‘exploitation. Au total, ce sont 11 élevages porcins, situés dans un rayon de 5 km autour du foyer, ainsi ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK